9 Janvier 2018

[ FOCUS ] 3 questions sur la Tour la Marseillaise

La Marseillaise

Imaginée par l’architecte Jean Nouvel, développée par Constructa, la tour La Marseillaise s’inscrit dans le plus grand projet d’aménagement urbain d’Europe, en front de mer et en bordure du port industriel. Avec ses 135 mètres de hauteur, la tour est un projet symbole de la dynamique de la métropole : 35 000m² de bureaux répartis sur 31 niveaux, qui pourront accueillir près de 2500 usagers.
Sous l’objectif de Devisubox depuis mars 2015, nous avons choisi de vous faire découvrir ou redécouvrir ce chantier d’exception en posant 3 questions à Nawel Betrouni, ingénieur travaux au sein de la direction technique de Vinci Construction France.

1/ Où en est-on dans l’avancée des travaux ?

Nous avons fini les travaux de gros œuvre de la tour. Les travaux des corps d’état secondaire dans les étages supérieurs et le le démontage de grue G2 sont en cours. Les travaux d’aménagement du parvis autour de la Tour ont également démarré.

2/ Quelles sont les spécificités techniques de ce chantier ?

Nous rencontrons 3 spécificités techniques :

Premièrement, le noyau central avec le parement brut : on a mis en place les moyens nécessaires afin de respecter le choix de l’architecte avec l’utilisation d’un coffrage spécifique parfaitement étanche, le choix des matériaux ainsi que les mesures de protection adaptées afin de conserver l’apparence parfaite du béton après décoffrage.

Deuxièmement, la façade en BFUP colorée (Béton Fibré Ultra Haute Performance) : la conception en collaboration avec l’architecte et le BET (Bureau d’Etudes Techniques) façade, puisqu’il existe 30 couleurs différentes et jusqu’à 6 couleurs par élément. La Tour change de couleur en fonction du point de vue adopté et se fond alternativement « dans le bleu du ciel, le blanc des nuages et des roches calcaires, le rouge des toitures ».

Troisièmement, le faux plafond : il s’agit d’un plafond en staff, fabriqué, mis en œuvre et peint en 35 couleurs différentes. L’architecture du faux plafond a été conçue en fonction de la façade, une étude de synthèse architecturale a été réalisée et validée par un prototype à l’échelle 1.

3/ Comment l’interface de suivi photo en temps réel vous aide-t-elle dans votre travail ?

L’interface photo nous aide car beaucoup d’interlocuteurs du chantier ne sont pas forcément sur Marseille. Même lorsqu’ils sont sur le chantier, qu’ils soient maître d’ouvrage, maître d’œuvre, bureau d’étude, bureau de contrôle ou sous-traitant, ils ont besoin de voir l’avancement de leur projet en temps réel.
L’entreprise intègre également l’interface à son site internet dans la rubrique « Vie du chantier ».

Abonnez-vous à la newsletter du timelapse

>