19 Janvier 2020

Le dôme bioclimatique du ZooParc de Beauval, un chantier sous l’équateur

Capter des constructions d’envergure dans des conditions extrêmes de température, nos boîtiers photo en ont pris l’habitude. Suivre des projets passionnants liés aux énergies renouvelables, Devisubox en a eu la chance.

Mais vivre la construction d’un dôme bioclimatique de plus 38 m de haut et de 100 m de diamètre,  entièrement vitré et élaboré pour la constitution d’un climat équatorial permettant à des anacondas, loutres géantes, hippopotames nains ou encore dragons de Komodo de vivre en totale harmonie dans un espace de 10 000 m², c’est une première pour Devisubox !

Ce dôme bioclimatique, en plein cœur du ZooParc de Beauval, a été réalisé par le groupe CMF, acteur incontournable dans la conception de serres et la maîtrise du climat. Pour un tel ouvrage, imaginé et conçu par le maître d’ouvrage Rodolphe Delord et l’architecte Daniel Boitte, CMF s’est vu confier la réalisation des lots de charpente, d’une couverture double vitrage avec contrôle solaire, la gestion du climat intérieur avec trois microclimats différents…

Pour en savoir plus sur ce projet complexe, nous avons souhaité interviewer le groupe CMF et entrer dans les coulisses de ce dôme hors normes. Gilles Voydie, responsable commercial bâtiment France, depuis 30 ans chez CMF, répond à nos questions.

Gilles Voydie

Pourquoi ce projet est-il innovant et unique ? 

Cet ouvrage est d’abord unique de par ses proportions hors normes. Vous ne trouverez pas dans le monde un dôme de cette envergure entièrement fait de verre avec des possibilités de brassage d’air aussi importantes. L’innovation est multiple : avoir recréé trois climats équatoriaux autour de la Terre, positionné différents verres en fonction de la course du soleil, adapté nos brevets à une structure inédite, etc.

Devisubox a suivi ce vaste chantier pendant près de deux ans mais combien de temps vous a-t-il fallu, en amont, pour étudier le projet, construire ces éléments, élaborer la gestion du climat ?

Il y a 5 ans, Rodolphe Delord (directeur du Zoo de Beauval) me fait part de son souhait d’une serre qui serait uniquement dédiée aux dragons de Komodo. A cette époque on partait sur une surface de 2000 m². Puis on est passé à 4000, 6000…et enfin 8000 m² ! C’est un projet qui a évolué, n’a pas cessé de progresser dans sa technicité. Il y a eu une pré étude puis l’étude qui a duré plus d’un an. Si la réalisation est aujourd’hui achevée, notre travail n’est pas terminé ! A l’aide d’une station météo, d’ordinateurs dotés d’une supervision sur le dôme, nous nous donnons encore 2 ans pour apprendre à bien gérer les trois climats équatoriaux du dôme. L’outil est unique, il faut le prendre en mains petit à petit, le comprendre, le maîtriser.

Être « bâtisseur de climats » a une résonance très forte dans ce monde particulièrement secoué par le dérèglement climatique. Comment CMF perçoit-il, sur le long terme, son engagement dans des projets toujours plus innovants dans la maîtrise du climat, de l’énergie, de l’écologie  ?

C’est une question très importante pour CMF. Nous travaillons de plus en plus sur des projets liés à l’écologie, au développement durable : piscines à faible consommation, serres en agricultures urbaines à Paris… Nous sommes en permanence sur une typologie de bâtiments innovants avec une gestion totalement naturelle du climat. Depuis 58 ans, une chose primordiale nous guide : le vivant. Nous ne travaillons qu’avec le vivant. Seule une gestion naturelle de l’énergie peut vraiment permettre aux plantes, aux animaux de vivre dans des conditions qui leur sont propres.

Comment le suivi photographique et la réalisation du timelapse vous ont-ils aidé dans ce projet ?

Ce suivi nous a beaucoup aidé pour voir comment le chantier évoluait, évaluer les avancées, les retards. C’était très important d’avoir cette vue permanente sur le site sans avoir à nous déplacer. Au delà du suivi, il était incontournable pour CMF de pouvoir garder une trace, d’enregistrer la construction du dôme qui est le plus gros chantier de l’entreprise depuis sa création. Ce timelapse, c’est notre mémoire, notre histoire.

Découvrez quelques-unes de nos plus belles prises !

>